Cadre juridique et missions

Notre travail s’inscrit dans le cadre du Décret de l’Aide à la Jeunesse du 4 mars 1991 (et modifications), de l’Arrêté du gouvernement de la Communauté Française du 15 mars 1999 (et modifications), relatif aux conditions générales d’agrément et d’octroi des subventions pour les services visés à l’article 43 du Décret relatif à l’Aide à la Jeunesse ainsi qu’à l’Arrêté du 15 mars 1999 (et modifications) relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions pour les services de placement familial.

Ce dernier énumère en son article 2 les missions que doivent rencontrer les services :

  • organiser l'accueil et l'éducation, par des particuliers, de jeunes qui nécessitent une aide spécialisée en dehors de leur milieu familial de vie ;
  • organiser la sélection de particuliers pouvant accueillir des jeunes ;
  • assurer la supervision ainsi que l'encadrement pédagogique et social des particuliers, y compris dans le cas où leur sélection n'a pas été opérée par le service ;
  • travailler au maintien des relations personnelles entre le jeune, ses parents, ses frères et soeurs sauf si l'instance de décision estime qu'il n'est pas possible ou contraire à l'intérêt du jeune ;
  • mettre en oeuvre des programmes d'aide en vue de la réinsertion des jeunes dans leur milieu de vie d'origine, à l'issue de leur séjour en famille d'accueil, ou s'il échet toute solution alternative rencontrant l'intérêt du jeune ;
  • sans préjudice de l'obligation de respecter le secret professionnel et de l'article 11 du décret visé à l'article 1er, apporter les informations nécessaires et utiles à l'accueil du jeune et à la compréhension de sa situation.